EN FR
Home   Nouvelles   Wozniak accède aux quarts de finale du Challenger Banque Nationale de Granby

Wozniak accède aux quarts de finale du Challenger Banque Nationale de Granby

Bester et Polansky s’inclinent au deuxième tour

Les Canadiens Aleksandra Wozniak (Blainville, QC), Philip Bester (Vancouver, BC) et Peter Polansky (Thornhill, ON) tentaient aujourd’hui de se tailler une place en quart de finale du Challenger Banque Nationale de Granby pour ainsi se joindre à leurs compatriotes Denis Shapovalov (Richmond Hill, ON) et Françoise Abanda (Montréal, QC) qui s’étaient déjà qualifiés la veille.

Wozniak affrontait l’Américaine Jamie Loeb contre qui elle s’était inclinée dans un tournoi disputé en Arizona un peu plus tôt cette saison. Malgré un passage à vide lors de la deuxième manche, la Blainvilloise a pu prendre sa revanche en signant une victoire de 6-2, 0-6 et 6-0.

« Après avoir perdu sèchement la deuxième manche, je me suis recentrée sur mes objectifs et sur la stratégie qui avait fonctionné en début de match. Je prenais de meilleures décisions et j’ai retrouvé ma constance », a déclaré Wozniak. « C’est un tournoi qui me permet d’enchaîner les matchs et ça m’aide à trouver mon rythme et ma confiance. »

La 457e raquette mondiale participera ainsi à ses premiers quarts de finale depuis le mois de février. Elle sera opposée à la Belge An-Sophie Mestach, vendredi à 16 h.

Bester 2

Chez les hommes, Bester avait connu un excellent début de tournoi en surprenant la deuxième tête de série Quentin Halys, mais a été incapable de poursuivre sur sa lancée. En effet, le Vancouvérois a baissé pavillon face au Japonais Yasutaka Uchiyama, tombeur de Frank Dancevic, en deux manches de 6-4 et 7-5.

« Mon adversaire a mieux servi que moi aujourd’hui et j’avais du mal à trouver mon rythme en retour de service » a mentionné Bester après son match. « Évidemment, je savais que j’avais des points à défendre cette semaine, mais je tentais de ne pas trop y penser. Au final, je suis surtout déçu de ne pas avoir poursuivi plus loin car c’est un tournoi que j’aime beaucoup avec une foule incroyable. »

Bester, qui tentait de répéter son exploit de l’an dernier alors qu’il avait atteint la finale, pourra se reprendre en double puisque lui et son partenaire Peter Polansky seront du carré d’as. La paire canadienne est en quête d’un quatrième titre à Granby.

Polansky, pour sa part, a livré une dure bataille face à l’Australien Andrew Whittington, mais a finalement dû s’avouer vaincu en trois manches de 6-7(5), 6-2 et 6-4.

Demain, le programme de soirée commencera à 18 h 30 et mettra en vedette les Canadiens Abanda et Shapovalov.