EN FR
Home   Nouvelles   Bester, Polansky, Shapovalov, Abanda et Wozniak ont le vent dans les voiles au Challenger Banque Nationale de Granby

Bester, Polansky, Shapovalov, Abanda et Wozniak ont le vent dans les voiles au Challenger Banque Nationale de Granby

Granby, le 2 août 2016 – La journée a bien débuté avec la victoire en simple de Philip Bester (Vancouver, BC) contre le Français Quentin Halys. Le Canadien avait tout un défi contre le deuxième favori et 141e raquette au monde. Après une première manche réussie, Bester a dû travailler un peu plus fort pour repousser son adversaire qui avait élevé son jeu d’un cran. Un vrai combat au chapitre des services, les deux joueurs ont produit 4 aces chacun et le match s’est conclu sur un pointage de 6-2 et 7-6 (1). Bester raconte : « je me sentais confient, j’aimais mon jeu et je me suis montré très agressif ».

Champagne3

De son côté Peter Polansky (Thornhill, ON) a fait son entrée et a signé une impressionnante victoire en deux manches expéditives de 6-4 et 6-2 contre le Français Tristan Lamasine, 231e joueur mondial. Polansky a été très efficace au retour de service et même s’il a pris un peu de temps pour trouver son rythme, il a rapidement fermé la porte en deuxième manche.

Sur le central, il y avait une lueur d’espoir pour Frank Dancevic (Niagara Falls, ON) lorsqu’il s’est emparé de la première manche contre le Japonais Yasutaka Uchiyama. Incapable de repousser son adversaire, Dancevic a dû lui concéder la victoire après une troisième manche très serrée. La rencontre s’est terminée sur un pointage de 4-6, 6-3 et 6-3.

La foule attendait avec impatience l’arrivée de Denis Shapovalov (Richmond Hill, ON), le jeune Ontarien de 17 ans qui s’est récemment incliné au deuxième tour de la Coupe Rogers à Toronto. Shapovalov n’a pas déçu et a livré tout un combat contre le coriace Australien Luke Saville. Malgré un nombre élevé de fautes directes, Shapovalov a dominé au chapitre des services en produisant 10 aces. Plusieurs points spectaculaires ont fait lever la foule et le Canadien a signé une victoire de 7-6 (2) et 7-6 (4).

Du côté des filles, Françoise Abanda (Montréal, QC) a pris la mesure de la Japonaise Hiroko Kuwata sur le court central. Sans efforts, elle a remporté le match en deux courtes manches de 6-3 et 6-3. Sur le court 8, la jeune athlète du centre national d’entraînement à Montréal, Charlotte Robillard-Millette (Blainville, QC) a croisé le fer avec la 6e favorite et 167e raquette mondiale, la Russe Olga Govortsova. Le défi était de taille puisque la Russe comptait 10 années d’expérience de plus que la native de Blainville. Robillard-Millette s’est dit déçue de sa performance. « J’aurais dû jouer mon meilleur tennis contre elle, c’était le seul moyen de la battre…mais je ne l’ai pas fait et je suis déçue ». Finalement, Aleksandra Wozniak (Blainville, QC) affrontait sa compatriote Catherine Leduc (Montréal, QC) en fin de soirée. Wozniak n’a eu aucun mal à se défaire de la jeune Leduc. Malgré un début de match plus laborieux et des difficultés au service, Wozniak a vite repris le contrôle du match qui s’est terminé en des comptes de 6-2 et 6-2.

Mercredi, Abanda affrontera Andreescu sur le court central alors que Carol Zhao prendra la mesure de la tombeuse de Charlotte Robillard-Millette. La paire Shapovalov/Augr-Aliassime ainsi que celle Bester/Polansky feront leur entrée en double.